Accueil
ContactsPartenairesActivités
 
Img7.png

RECENSEMENT À L'ÉCOLE AU GABON

Un projet international de découverte du monde de la statistique

 

Nous invitons les écoles et lycées gabonais à nous contacter pour manifester leur intérêt à participer à l'essai-pilote du projet recensement à l'école au Gabon. Nous sommes aussi ouverts et intéressés à la participation d'autres pays africains à ce projet.

 

Qu’est-ce que le projet Recensement à l’école?

 

Recensement à l’école est un projet international en ligne qui permet aux élèves de la 4e année (équivalent du CE2 au Gabon) à la 12e année (équivalent de la Terminale au Gabon) de découvrir le monde des enquêtes et de la statistique. Ce projet a pris naissance au Royaume-Uni en 2000, et des écoles d’Australie, du Canada, de Nouvelle-Zélande et d’Afrique du Sud y prennent maintenant part.

 

Des élèves de ces pays remplissent de façon anonyme un questionnaire d‘enquête en classe. Ils fournissent des renseignements non confidentiels comme leur taille, la durée du trajet entre la maison et l‘école, et leur matière préférée à l‘école. Les réponses sont intégrées dans une base de données nationale, qui sera ensuite ajoutée à une base de données internationales maintenue au Royaume-Uni.

 

Gabon Solidarité Internationale (GABSOLI) prend l’initiative de promouvoir l’entrée du Gabon dans ce projet international et de gérer la réalisation du projet en partenariat avec les organisations déjà impliquées (Statistique Canada par exemple) et bien évidemment les écoles du Gabon intéressées à se joindre au projet et les autorités gabonaises.

 

Les enseignants ont accès aux résultats d’enquête de leur classe sous forme de chiffrier (ex. Excel) qu’ils peuvent utiliser pour enseigner des notions de statistique. Les élèvent peuvent également obtenir des réponses tirées au hasard de la base de données internationale afin de se comparer aux élèves d’autres pays. Ils peuvent aussi comparer les données de leur classe aux tableaux sommaires de résultat de leur pays si ceux-ci sont affichés sur le site du projet de leur pays.

 

Certaines questions de l‘enquête sont posées dans tous les pays participants, alors que d’autres sont mises au point par des enseignants dans chaque pays, sur la base des thèmes pertinents au contexte local. On ne demande pas aux élèves de fournir des renseignements confidentiels ou personnels qui permettraient de les identifier. Les réponses demeurent anonymes, car aucun nom ni numéro d‘identification ne leur est attribué.

 

Le projet joint le plaisir à l‘apprentissage, et ce, à la plus grande joie des milliers d‘élèves du monde entier qui y ont déjà participé. Ils découvrent comment utiliser et interpréter des données qui les concernent dans le cadre de l‘enseignement des mathématiques, des sciences sociales ou de la technologie de l‘information. De plus, ils se familiarisent avec le rôle primordial du recensement, qui consiste à fournir l’information nécessaire à la planification de services essentiels comme l’éducation, la santé, les transports et bien d’autres.

 

Recensement à l’école offre aux élèves une occasion unique de participer à la collecte et à l‘analyse de leurs propres données et de vivre l’expérience d’un mini-recensement en classe.

 

Pour plus de détails sur le projet, visitez ce site Internet consacré à son volet canadien qui est la base de démarrage du projet gabonais par Gabon Solidarité Internationale.

 

Notons que le projet Recensement à l'école a été fondé par Professeur Neville Davies du Royaume-Uni, qui travaille au « Centre for Statistical Education » de l'Université Nottingham et qui dirige aussi la « Royal Statistical Society », une association d’enseignants universitaires de statistique. Le professeur Davies a mis sur pied le premier projet CensusAtSchool en 2000 et a ensuite invité d’autres à le joindre.

 

 

Les objectifs du projet international

 

Les objectifs du projet Recensement à l’école pour tous les pays participants sont les suivants :

 

  • initier les élèves à la manipulation de données et développer leurs habiletés statistiques;
  • fournir des données réelles pour l‘enseignement de la gestion ou de la manipulation des données dans tout le programme d’études;
  • mieux faire connaître les recensements nationaux et leurs avantages ou leur utilité pour la société;
  • montrer comment utiliser la technologie de l’information et des communications de façon efficace dans les activités d’enseignement et d’apprentissage, notamment dans le domaine de la manipulation des données statistiques.

La participation des classes à ce projet est entièrement volontaire.

 

 

Essai-pilote au Gabon

Nous invitons les écoles et lycées gabonais à nous contacter dès maintenant pour participer à ce projet des plus intéressants!

 

Les écoles, collèges ou lycées (classes de CE2 jusqu'en Terminale) qui ont accès à Internet peuvent déjà participer immédiatement à un essai-pilote du projet en remplissant les questionnaires directement sur Internet sur le site canadien du projet. Toutefois, les enseignants devront nous contacter d'avance pour manifester leur intérêt et nous leur enverrons les instructions nécessaires pour bien compléter les questionnaires et entrer les données sur Internet. On peut aussi consulter les informations importantes sur le projet

images_afrique.jpg

 

Contactez-Nous! | Partenaires | Activités